« LES GRANDS ESPRITS », premier film d’Olivier AYACHE-VIDAL – Sortie le 13 septembre 2017

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 33sec | Postée : Il y a 1 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 505 vues | Notez
Avec Denis Podalydès, Léa Drucker, Zineb Triki, Abdoulaye Diallo, Abdoulaye Diallo, Tabono Tandia, Pauline Huruguen, Alexis Moncorgé, Emmanuel Barrouyer …
 
François Foucault, la quarantaine est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV, à Paris. Une suite d’évènements le force à accepter une mutation d’un an dans un collège de banlieue classé REP +. Il redoute le pire. A juste titre.
 
Après des études en sciences sociales et communication, Olivier AYACHE-VIDAL travaille comme créatif dans une agence de publicité. Intéressé avant tout par les relations humaines, la société et sa représentation, il commence en 1992 son travail sur l’image et devient reporter photo. Il part en mission pour l’UNESCO et voyage à travers le monde pour l’agence Gamma. En cinq ans, il réalise une trentaine de reportages société dans une quinzaine de pays. En 1997, il aborde la fiction en écrivant son premier scénario de bande dessinée. Il crée la série Fox One (Dargaud) qui sera traduite dans cinq langues, et vendue à plus de 90 000 exemplaires. En 2002, il se consacre au cinéma. Son premier court métrage Undercover une performance de 7 min mélangeant cinéma et spectacle vivant sera récompensée par de nombreux prix internationaux. Il tourne ensuite Coming-out une comédie avec Omar Sy et dont le scénario fera l’objet d’une adaptation dans le spectacle d’Omar et Fred. En 2006, il réalise Mon Dernier Rôle avec Patrick Chesnais, une comédie noire qui sera sélectionnée dans plus de cinquante festivals et remportera de nombreux prix. En 2007, il tourne pendant six mois, Hôtel du Cheval Blanc un documentaire sur les conditions misérables vécues par des milliers de familles hébergées à l’année dans des hôtels insalubres. En 2008, il part en Chine pour adapter et mettre en scène son premier spectacle vivant, le ballet Casse-noisette. Cette version « made in China » produite par le Gruber Ballet Opéra réunit sur scène 39 artistes du Cirque National de Chine pour une tournée mondiale qui débute par la France en 2009.