Nahuel PEREZ BISCAYART et Arnaud VALOIS dans « 120 BATTEMENTS PAR MINUTE » – Sortie le 23 août 2017

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 58sec | Postée : Il y a 4 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 421 vues | Notez
Réalisé par Robin Campillo
Avec Yves Heck, Adele Haenel, Antoine Reinartz …
 
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
 
Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale.
Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.
 
Nahuel PEREZ BISCAYART fait ses premiers pas d'acteur à la télévision argentine. Dès l'âge de 17 ans, il apparaît dans plusieurs miniséries (Disputas, Sol Negro, Sangre fría...). On le retrouve également dans l'adaptation argentine de Desperate Housewives, Amas de casa desesperadas, dans laquelle il interprète le personnage équivalent à Zach Young, très présent dans les premiers moments de la série. Au cinéma, le jeune acteur débute par de petits rôles mais joue déjà aux côtés de grands ; notamment la superstar Ricardo Darin dans El Aura, le dernier film de Fabián Bielinsky. Il tourne ensuite dans le premier long d'Ariel Winograd en 2006, Cara de queso -mi primer ghetto-, l'histoire d'un groupe d'adolescents de la banlieue de Buenos Aires. Le jeune acteur décroche également plusieurs rôles principaux (Tatuado qui le fait remarquer, Glue...). S'il confie ne jamais avoir rêvé de cinéma, Nahuel Pérez Biscayart voit pourtant sa carrière d'acteur s'épanouir, partagée entre films d'auteur et séries télévisées grand public. En 2010, il fait une première incursion dans le cinéma international avec Benoît Jacquot, qui le dirige dans Au fond des bois aux côtés d'Isild Le Besco. L'acteur continue d'enchaîner films et séries dans son pays natal et reçoit de nouvelles propositions en Suisse et en Belgique (Je suis à toi de David Lambert...). Il revient en France avec Grand Central de Rebecca Zlotowski, mais c'est Robin Campillo qui le révèle dans 120 battements par minute, une histoire d'amour sur fond de combat militant au moment de la création d'Act-Up Paris, unaninement saluée au Festival de Cannes. On le verra également aux côtés de Gael Garcia Bernal et Marine Vacth dans Si tu voyais son coeur et dans le très attendu Au revoir là-haut d'Albert Dupontel.
 
Arnaud VALOIS se forme au métier d'acteur aux Cours Florent. Le jeune homme est découvert par Nicole Garcia en 2006 qui lui offre son premier rôle au cinéma dans Selon Charlie, drame avec Jean-Pierre Bacri et Vincent Lindon. Deux ans plus tard, Arnaud fait une apparition dans la comédie dramatique Cliente de Josiane Balasko avec Nathalie Baye. En 2009, on le retrouve dans La Fille du RER sous la direction d'André Téchiné puis 2 ans plus tard dans Eyes Find Eyes. Ensuite, l'acteur décide d'arrêter là sa carrière, déçu par le milieu, et se reconvertit en masseur.
C'est en 2016 que le réalisateur Robin Campillo décide de faire appel à lui pour incarner Nathan, un des personnages principaux de 120 battements par minute, un drame qui revient sur les années Act Up Paris au début des années 90 et les débuts de la lutte contre le Sida. Arnaud, d'abord réticent, est donc sorti de sa retraite, séduit par le scénario de Campillo et après avoir vu Eastern Boys. Il a eu bien raison, le film connaissant un triomphe à Cannes en 2017, récompensé par le Grand Prix, et sa performance dans la peau de Nathan étant unanimement saluée.