Alice ISAAZ dans « MADEMOISELLE DE JONCQUIERES » - Sortie le 12 septembre 2018

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 42sec | Postée : Il y a 2 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 1157 vues | Notez
 
Réalisé par Emmanuel Mouret
Avec Cécile de France, Édouard Baer, Natalia Dontcheva, Laure Calamy …
 
Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère...
 
Alors qu’elle emprunte la filière scientifique dans l’optique de faire médecine, Alice ISAAZ participe à un court-métrage en classe de première. Finalement, c’est vers le Cours Florent qu’elle se dirige et qui lui ouvre grand ses portes puisqu’elle passe le concours très sélectif de la Classe Libre, qu’elle obtient sans difficulté.
Débutante dans le métier, elle apparaît  à la télévision française dès l'année 2011, dans des séries comme Joséphine, ange gardien, Victoire Bonnot et Les Petits meurtres d’Agatha Christie. Il lui suffit seulement de ces quelques petits rôles pour se faire remarquer et crever l’écran de cinéma.
En 2012, elle joue Cassiopée, la petite amie d’Alex Alves Pereira, dans la comédie La Cage Dorée signée Ruben Alves. L’année 2013 est synonyme de belles opportunités pour ce nouveau visage du septième art. Elle tourne dans la dernière réalisation de Kim Chapiron, le sulfureux La Crème de la crème, côtoie Julie Depardieu, Emmanuelle Béart et Patrick Bruel dans Les Yeux jaunes des crocodiles et fait tourner la tête de Kev Adams dans Fiston.
En 2014, Alice campe Suzanne dans En Mai, fais ce qu'il te plaît. Le film se déroule en Mai 1940. Pour fuir l'invasion allemande, les habitants d'un petit village du nord de la France partent sur les routes. L'actice incarne ensuite la fille de Vincent Cassel dans Un moment d'égarement.
En 2016, Alice croise la route de Kyan Khojandi dans la comédie Rosalie Blum et tourne sous la direction du mythique Paul Verhoeven dans le thriller Elle. En 2018, la comédienne séduit Franck Gastambide dans La Surface de réparation et se glisse dans le costume de Mademoiselle de Joncquières dans le film éponyme.