Finnegan OLDFIELD dans « LE POULAIN » - Sortie le 19 septembre 2018

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 27sec | Postée : Il y a 2 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 660 vues | Notez
 
Réalisé par Mathieu Sapin
Avec Alexandra Lamy, Valérie Karsenti, Gilles Cohen …
 
Arnaud Jaurès, 25 ans, novice en politique, intègre par un concours de circonstances l’équipe de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle. Il devient l’assistant d’Agnès Karadzic, directrice de la communication, une femme de pouvoir et d’expérience qui l’attire et le fascine.
Sans l’épargner, elle l’initie aux tactiques de campagne, et à ses côtés il observe les coups de théâtre et les rivalités au sein de l’équipe, abandonnant peu à peu sa naïveté pour gravir les échelons, jusqu’à un poste très stratégique.
 
Finnegan OLDFIELD commence sa carrière cinématographique en 2002 dans le court-métrage de Blandine Lenoir Pas de pitié. Lorsqu’en 2003, il joue le rôle principal dans le téléfilm L’Ile atlantique de Gérard Mordillat, il décide de se consacrer au cinéma et interrompt ses études secondaires. Il apparaît alors dans des séries (La Commune en 2007 et Engrenages en 2010) et obtient des petits rôles au cinéma dans Les Hauts Murs de Christian Faure en 2008 et Poupoupidou de Gérald Ustache-Mathieu en 2011. Cette année-là, sa carrière décolle grâce à son rôle d’adolescent rebelle dans le thriller Mineurs 27 de Tristan Aurouet. Dans la foulée, il obtient plusieurs seconds rôles dans La Marche de Nabil Ben Yadir (2013), Week-ends d’Anne Villacèque et Geronimo de Tony Gatlif (2014). 
L’année 2015 marque un autre tournant dans la carrière de Finnegan. Son interprétation dans Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore lui rapporte le Prix du jury pour le Meilleur second rôle masculin au Festival Jean Carmet. Et il obtient le premier rôle dans Les Cowboys de Thomas Bidegain. A partir de là, il oriente ses choix sur des rôles dramatiques. On le voit en 2016 dans notamment Réparer les vivants de Katell Qillévéré et Bang Gang d’Eva Husson. En 2017, il interprète Marvin dans Marvin ou la belle éducation d’Anne Fontaine et reçoit une nomination aux César 2018 pour son interprétation.