Gabin VERDET et Galatéa BELLUGI dans « REPARER LES VIVANTS » – Sortie le 2 novembre 2016

Par : Rémi Castillo | Durée : 2min 1sec | Postée : Il y a 2 ans | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 690 vues | Notez
 
Réalisé par Katell Quillévéré
Avec Emmanuelle Seigner, Anne Dorval, Tahar Rahim, Bouli Lanners, Finnegan Oldfield, Dominique Blanc, Karim Leklou …
 
Tout commence au petit jour dans une mer déchaînée avec trois jeunes surfeurs. Quelques heures plus tard, sur le chemin du retour, c’est l’accident. Désormais suspendue aux machines dans un hôpital du Havre, la vie de Simon n’est plus qu’un leurre. Au même moment, à Paris, une femme attend la greffe providentielle qui pourra prolonger sa vie…
 
Réparer les vivants est le premier film de Gabin VERDET.
 
Galatea BELLUGI est née à Paris d'un père italien et d'une mère danoise. Elle fait ses premiers pas sur les planches au Théâtre du Soleil à l'âge de 6 ans dans "Le Dernier Caravansérail" dirigé par Ariane Mnouchkine, et au cinéma avec un petit rôle dans le film "Les Yeux Clairs" réalisé par Jérôme Bonnell. Parallèlement à ses études, elle tourne régulièrement pour le cinéma, notamment dans le court-métrage "Opale plage" de Marie-Eve de Grave aux côtés d’Erika Sainte qu’elle retrouve un an plus tard dans le film "Elle ne pleure pas, elle chante" réalisé par Philippe de Pierpont.
En 2015, elle incarne Jade, un des trois rôles principaux du film "A 14 ans" réalisé par Hélène Zimmer. Et elle personnifie Mélanie, une jeune fille de 15 ans qui découvre qu’elle est enceinte de son amoureux, dans "Keeper" réalisé par Guillaume Senez.