Lou de LAÂGE dans « BLANCHE COMME NEIGE » – Sortie le 10 avril 2019

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 32sec | Postée : Il y a 2 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 896 vues | Notez
Réalisé par Anne Fontaine
Avec Isabelle Huppert , Charles Berling , Damien Bonnard , Jonathan Cohen , Richard Fréchette, Vincent Macaigne , Pablo Pauly , Benoît Poelvoorde , Aurore Broutin
 
Claire, jeune femme d'une grande beauté, suscite l'irrépressible jalousie de sa belle-mère Maud, qui va jusqu'à préméditer son meurtre. Sauvée in extremis par un homme mystérieux qui la recueille dans sa ferme, Claire décide de rester dans ce village et va éveiller l'émoi de ses habitants... Un, deux, et bientôt sept hommes vont tomber sous son charme ! Pour elle, c'est le début d'une émancipation radicale, à la fois charnelle et sentimentale...
 
Lou de LAÂGE voit le jour le 27 avril 1990 à Bordeaux. Elle fait ses premiers pas d'actrice à l'âge de 18 ans dans une publicité pour les cosmétiques Bourjois.
La mannequin que l'on compare à Brigitte Bardot pour sa blondeur et sa moue boudeuse séduit ensuite le petit monde de la télévision et apparaît dans un épisode de la série Les petits meurtres d'Agatha Christie. En 2011, elle obtient son premier rôle au cinéma dans la comédie J'aime regarder les filles, où elle y incarne Gabrielle, une parisienne bourgeoise, objet de désir d'un jeune provincial interprété par Pierre Niney.
La même année, elle tourne dans Nino (Une adolescence imaginaire de Nino Ferrer), réalisé par Thomas Bardinet. En 2013, elle est à l'affiche de Jappeloup, le biopic de Christian Duguay sur le cavalier Pierre Durand, aux côtés de Guillaume Canet, Marina Hands et Daniel Auteuil. On la voit également dans le dernier film de Danièle Thompson, Des gens qui s'embrassent, avec Kad Merad et Monica Bellucci.
Nommée à deux reprises aux Césars dans la catégorie Meilleur espoir féminin, d'abord pour Jappeloup en 2014, ensuite pour son rôle dans Respire (2014), le deuxième long-métrage de Mélanie Laurent, la comédienne parvient à se frayer une place dans le petit monde du cinéma français, oscillant entre des films grand public et de petites productions indépendantes.
En parallèle de sa carrière au cinéma, la comédienne s'est essayée au théâtre. Elle est montée à plusieurs reprises sur les planches, dans des pièces diverses et variées, tantôt à destination d'un jeune public (Il était une fois... le Petit Poucet) tantôt plus engagées (A la périphérie).
À l'affiche en 2015 du Tournoi d'Elodie Namer, puis d’Agnus Dei d'Anne Fontaine et enfin de L'attente avec Juliette Binoche, la vingtenaire n'a pas fini de faire parler d'elle. En février 2016, elle jouait également dans Les Innocentes d'Anne Fontaine.