Mathieu CAPELLA dans « DEUX FILS », premier film de Félix MOATI – Sortie le 13 février 2019

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 48sec | Postée : Il y a 5 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 425 vues | Notez
 
Avec Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste, Anaïs Demoustier, Noémie Lvovsky, India Hair …
 
Joseph et ses deux fils, Joachim et Ivan, formaient une famille très soudée. Mais Ivan, le plus jeune, collégien hors norme en pleine crise mystique, est en colère contre ses deux modèles qu’il voit s’effondrer. Car son grand frère Joachim ressasse inlassablement sa dernière rupture amoureuse, au prix de mettre en péril ses études de psychiatrie. Et son père a décidé de troquer sa carrière réussie de médecin pour celle d’écrivain raté. Pourtant, ces trois hommes ne cessent de veiller les uns sur les autres et de rechercher, non sans une certaine maladresse, de l’amour…
 
 
Extrait du dossier de presse du film produit par « NORD OUEST Productions » : interview de Félix Moati, réalisateur
 
Qui est ce jeune acteur épatant, Mathieu Capella ?
Mathieu CAPELLA  vit à Asnières. Nous l’avons découvert lors d’un casting sauvage. J’ai rencontré énormément de jeunes garçons pour ce rôle et lui est arrivé avec son jeu naturel sidérant… C’est à se demander pourquoi professionnaliser notre métier ! Mathieu ne voulait pas être acteur, mais je pense qu’il est condamné à le devenir. Sur le plateau, il était très attentif et curieux. Il est doté d’une vraie et profonde empathie, ce qui était fondamental pour jouer Ivan. Comme Vincent Lacoste, il a une distance aux choses. Comme lui, il ne court pas après l’intensité, il ne cherche pas à être vu à tout prix ; il n’est pas le personnage, il est juste un peu à côté, ce qui est une grande qualité à mes yeux.
 
Félix MOATI fait ses débuts au cinéma dans deux films aux registres très différents : la comédie adolescente LOL de Lisa Azuelos et le film d’horreur LIVIDE. Mais c’est son rôle dans TÉLÉ GAUCHO, réalisé par Michel Leclerc, qui le révèle au grand public. Sa performance lui vaudra une nomination au César du Meilleur Espoir Masculin en 2013. L’année suivante, il est à l’affiche de la comédie LIBRE ET ASSOUPI, le premier long métrage de Benjamin Guedj. À cette occasion, le jeune comédien reçoit le Coup de coeur du jury au Festival international du film de comédie de l’Alpe-d’Huez. En 2016, il est nommé une seconde fois au César du Meilleur Espoir pour son rôle dans À TROIS ON Y VA, où il donne la réplique à Anaïs Demoustier. En 2018, il tient le premier rôle dans la comédie dramatique GASPARD VA AU MARIAGE, d’Antony Cordier. Il présente, la même année, LE GRAND BAIN de Gilles Lellouche, au Festival de Cannes aux côtés de Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde ou encore Virginie Efira. Après avoir fait ses débuts derrière la caméra avec le court métrage APRÈS SUZANNE, très remarqué au Festival de Cannes 2016, Félix Moati réalise son premier long métrage.