Joséphine JAPY dans « IRREPROCHABLE », premier film de Sébastien MARNIER – Sortie le 6 juillet 2016

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 58sec | Postée : Il y a 5 ans | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 512 vues | Notez
Avec Marina Foïs, Benjamin Biolay, Jean-Luc Vincent, Jeanne Rosa, Catherine Brasseau, Heather Cook, Simonetta Rossi, Jérémie Elkaïm
 
Sans emploi depuis un an, Constance revient dans sa ville natale quand elle apprend qu’un poste se libère dans l’agence immobilière où elle a démarré sa carrière, mais son ancien patron lui préfère une autre candidate plus jeune. Constance est alors prête à tout pour récupérer la place qu’elle estime être la sienne.
 
Joséphine JAPY naît le 12 juillet 1994 à Paris. Aînée d’une famille de trois enfants, Joséphine se découvre très tôt un talent pour la comédie. La jeune fille décroche son premier rôle au grand écran alors qu’elle n’a que 10 ans, dans Les Âmes grises d’Yves Angelo. Après avoir incarné ce personnage de fillette assassinée, elle est choisie pour devenir la petite amie de Samy dans la comédie familiale Neuilly sa mère ! qui sort en 2009. Trois ans plus tard, elle donne la réplique à Vincent Cassel dans Le Moine de Dominik Moll. La jeune femme crève à nouveau l’écran en 2012 dans le rôle de France Gall dans le biopic Cloclo
En 2014, Mélanie Laurent lui confie le premier rôle de son long métrage sélectionné à Cannes : Respire.
Comédienne talentueuse, Joséphine n’a pourtant pas négligé ses études. Lorsqu’elle ne fréquente pas les plateaux de tournage, elle suit les cours de l’Institut d'études politiques de Lyon.
 
C’est d’abord l’univers du roman, de l’animation et du roman graphique qui anime Sébastien MARNIER. Il publie un premier roman remarqué, Mimi suivi de Quatre et Une vie de petits fours. Il est également l'auteur d'une bande dessinée, Salaire net et monde de brutes  et de Miss Carpenter, le spectacle de Marianne James.
Ses études d’Arts appliqués et de Cinéma l’amène à cosigner avec Élise Griffon la série d’animation pour Arte Salaire net et monde de brutes, adaptée de leur propre roman graphique, puis à réaliser trois courts métrages dont plusieurs sont primés.
Avec Irréprochable, Sébastien réalise son premier long métrage d’après son propre scénario.