Olivia MERILAHTI et Billie BLAIN dans « SPARRING », premier film de Samuel JOUY – Sortie le 31 janvier 2018

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 46sec | Postée : Il y a 7 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 443 vues | Notez
 
Avec Mathieu Kassovitz, Souleymane M'Baye, Tomy Leconte, David Saracino, Lyes Salem …
 
A plus de 40 ans, Steve Landry est un boxeur qui a perdu plus de combats qu’il n’en a gagnés. Avant de raccrocher les gants, il accepte une offre que beaucoup de boxeurs préfèrent refuser : devenir sparring partner d’un grand champion.
 
D'origine finlandaise, Olivia MERILAHTI fait partie des compositeurs impliqués dans la musique de L’Empire des loups. Elle y rencontre Dan Levy avec lequel elle compose et prête sa voix sur Camping sauvage puis The passenger. Elle forme le groupe The Dø avec Dan Levy en 2004.
En 2017, elle signe sa première B.O en solo pour Sparring.
 
Billie BLAIN est une actrice connue pour Garde alternée (2017), L'astragale (2015), et Tout est pardonné (2007).
 
Samuel JOUY grandit à Beaumont-le-Roger et fréquente le lycée Fresnel de Bernay. Il sort en 1995 du Cours Florent, où il a eu comme professeurs Denis Podalydès, Éric Ruf et Jean-Pierre Garnier. Dans Du bleu jusqu'en Amérique de Sarah Lévy, il joue un jeune homme accidenté qui se retrouve en fauteuil roulant dans un hôpital étrange et reprend goût à la vie grâce à l’amitié d’autres jeunes accidentés et à l’amour d’une jolie pensionnaire. Dans Vivante de Sandrine Ray, il est le frère attentionné d’une jeune fille victime d’un viol qu’il aide à remonter la pente après une tentative de suicide.
Ayant joué à plusieurs reprises un fils d'ouvrier dans la Lorraine sinistrée de la sidérurgie et des mines (Marie, Nonna, la Vierge et moi de Francis Renaud, Le Cri d'Hervé Baslé et L'École du pouvoir de Raoul Peck), il aborde le thème de la culpabilité et du pardon dans Un homme debout de Foued Mansour, qui lui vaut un Prix du public d'interprétation masculine, puis dans la série télévisée Ainsi soient-ils, où il est remarqué dans le rôle du séminariste et ancien prisonnier José Del Sarte, également en fauteuil roulant dans les saisons 2 et 3.
Il est également réalisateur, scénariste et producteur du court métrage Mortels.