POM KLEMENTIEFF et ALICE BELAIDI, dans le film « Les Kaïra », réalisé par FRANCK GASTAMBIDE – Sortie le 11 juillet 2012

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 10sec | Postée : Il y a 13 ans | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 930 vues | Notez
Avec Ramzy Bedia, François Damiens, Eric Cantona, Alex Lutz …

Casquettes enfoncées sur la tête et baskets aux pieds, tous les trois ont le même problème : désespérément célibataires, ils passent leurs journées à laisser s’écouler leurs vies, sans motivation ni ambition. Jusqu’au jour où ils découvrent une annonce dans un magazine porno qui propose un casting pour devenir une « Star du X ». En galère de filles et d’argent, la quête de ce qui leur semble être alors le meilleur métier du monde va se transformer en un parcours initiatique et devenir la plus importante aventure de leurs vies.


Pom KLEMENTIEFF naît à Québec au Canada d'un père d'origine russe et française et d'une mère coréenne1. Après avoir habité plusieurs pays, sa famille finit par s'installer en France.
Elle participe à la classe libre du célèbre Cours Florent. Elle fait ensuite quelques apparitions dans « Après lui » de Gaël Morel et dans « Sans arme, ni haine, ni violence » de Jean-Paul Rouve.
En 2009, elle obtient un rôle récurrent dans la série de Canal + « Pigalle, la nuit » ainsi que le premier rôle féminin dans le film « Loup » de Nicolas Vanier
Puis s’enchainent en 2011 « Une pure affaire » d’Alexandre Coffre, en 2012 « L'amour dure trois ans » de Frédéric Beigbeder, et « Radiostars » de Romain Levy

Native de Nîmes, Alice BELAÏDI commence le théâtre alors qu'elle a environ 7 ans. De 1999 à 2003, elle fréquente les ateliers de pratique théâtrale du Théâtre du Chêne Noir où elle est l'élève de Raymond Vinciguerra. Dès sa première année, Gérard Gélas, le directeur du Théâtre du Chêne Noir, la repère. À partir de 2003, Alice enchaine les rôles dans de multiples pièces de théâtre.
Alice Belaïdi est choisie pour jouer le rôle de Jbara dans l'adaptation théâtrale du premier roman de Saphia Azzeddine, « Confidences à Allah ». Elle recevra le Molière de la révélation théâtrale 2010 pour son interprétation.
Au cinéma, on a pu la voir en 2011 dans « Les Tribulations d'une caissière » de Pierre Rambaldi, « De l'huile sur le feu » de Nicolas Benamou. Et en 2012, dans « Fleurs du mal » de David Dusa, « L'Oiseau » d'Yves Caumon et « Radiostars » de Romain Lévy

Franck GASTAMBIDE est à Melun dans la banlieue sud de Paris. Il est un auteur, réalisateur et comédien issue de la nouvelle génération connectée et métissée. Il est notamment connu pour avoir créé en 2009 la première Web série de Canal+, « Kaïra Shopping », qui suite à son succès à été programmée en clair sur Canal+ en 2011, et reconduite sur trois saisons.
Sorte de télé-achat déjanté version cité, « Kaïra Shopping » met en scène les influences banlieusardes de Franck. Tournée en bas de la tour, sans aucun moyen et en plan séquence, les trois personnages de la série (Franck Gastambide, Medi Sadoun, Jib Pochtier) sont invités par Ramzy Bedia à faire une apparition dans le film « Il reste du jambon ? » d'Anne Depetrini.
Franck Gastambide est également connu pour les publicités qu’il a conçu et réalisé pour la marque Pepsi en France, les dernières en date mettant en scène Eric Cantona.