« UNE INTIME CONVICTION », premier film d’Antoine RAIMBAULT – Sortie le 6 février 2019

Par : Rémi Castillo | Durée : 1min 55sec | Postée : Il y a 7 mois | Chaîne : Jeunes Talents du Cinéma
Partager | Exporter | 176 vues | Notez
 
Avec Marina Fois, Olivier Gourmet, Laurent Lucas, Jean Benguigui, François Fehner ...
 
Depuis que Nora a assisté au procès de Jacques Viguier, accusé du meurtre de sa femme, elle est persuadée de son innocence. Craignant une erreur judiciaire, elle convainc un ténor du barreau de le défendre pour son second procès, en appel. Ensemble, ils vont mener un combat acharné contre l'injustice. Mais alors que l’étau se resserre autour de celui que tous accusent, la quête de vérité de Nora vire à l’obsession.
 
Antoine RAIMBAULT est réalisateur et scénariste. Il réalise plusieurs courts métrages et avec Vos Violences en 2013 où il fait jouer Eric Dupond-Moretti, il obtient de nombreuses récompenses dont Le Prix de la Liberté du festival de Villeurbanne ou encore le grand prix du Festival de Rambouillet, la comédienne Nina Mélo elle obtient le prix d’interprétation au Festival de Clermont Ferrand. Il a collaboré également à l’écriture de La Finale avec Robin Sykes. Avec Une intime conviction il réalise son premier long et de ce fait divers non-élucidé propose un film de prétoire qui a tout du thriller judiciaire.
 
A propos du film. Antoine Raimbault connaît bien les détails de l’affaire Viguier. Passionné d'affaires judiciaires il a assisté aux deux procès du mari. Tous les ingrédients sont là pour faire une bonne intrigue : un corps introuvable, un mari trompé, des traces de sang. Mais ce film pose avant tout la question du doute et de l’intime conviction.
 
« Ce qui m’a frappé à force de fréquenter les cours d’assises, c’est à quel point on attend de la justice qu’elle produise de la vérité. Mais elle produit bien souvent du doute. »